Dernières rencontres de l’ASVS avant Noël

Samedi après-midi à partir de 14h, les cadets accueillent Maizières et Pouilly-Metz en championnat du Grand-Est alors que les cadettes jouent à Herrlisheim contre Alsatia et Herrlisheim.
Les benjamines affrontent le SUC à Souffelweyersheim tandis que les benjamins rencontrent le SUC et StrasbourgVB à Sélestat.
A 18h, les féminines seniores3 évoluent à domicile contre Molsheim puis les féminines2 terminent la soirée à 20h30 face à Sarralbe.

Dimanche matin, les minimes filles se déplacent à Belfort pour disputer le troisième tour de la Coupe de France contre Belfort et Yutz. Les minimes garçons sont aussi en lice pour le troisième tour à Thionville contre Yutz et Besançon.
A 14h, les féminines1 tenteront de réussir un coup d’éclat au gymnase de Woerth face à Pont-à-Mousson, l’actuel dauphin d’Epinal en poule C de Nationale3.
A 16h, les masculins1 espèrent confirmer leur bonne prestation réalisée face au Pôle Espoirs de Strasbourg en recevant l’équipe des MDPA Ruelisheim en Prénationale.
Sur la photo, le contre hermétique des masculins1 face au Pôle Espoir.

Roger Krebs

Publicités

Semaine difficile pour les seniors2

Si les seniors masculins1 ont créé la surprise en battant le Pole Espoirs de Strasbourg dès mercredi soir en Prénationale par 3 sets à 1, la suite a été moins réjouissante.

Samedi soir, les masculins2 ont bien résisté au Kochersberg pour s’incliner finalement sur des scores honorables (23-25, 20-25, 22-25).

Face à Saverne, les féminines2 ont démarré à toute allure. Une série de services de Kasper a permis de prendre le large 21 à 12 avant de conclure beaucoup plus difficilement 26 à 24. Le début de la seconde manche a encore tourné en faveur des locales (20-14) qui ont su ensuite gérer cette avance 25 à 19.

Le vent a tourné au troisième set. Menée constamment au score 5-8 puis 12-16, la Sauer a lâché prise 20 à25. Si les coéquipières de Kettering ont encore fait illusion au début de la quatrième manche (16-14), elles ont ensuite plié sous les services percutants de Saverne pour s’incliner 21 à 25. Face à une formation de plus en plus euphorique, l’ASVS a été rapidement distancée au tie-break pour s’écrouler 7 à 15.

En Coupe de France, les cadets ont d’abord perdu contre Besançon 7-25 et 19-25 avant de s’incliner aussi 17-25 et 21-25 face à Francheville ce qui les élimine à l’issue du troisième tour de cette compétition.

Les autres équipes de jeunes ont eu plus de réussite.

Quatre formations de poussines ont joué à Mundolsheim. L’ASVS1 a dominé le SUC2 et Mundolsheim. L’ASVS2 a également enregistré deux victoires contre l’ASVS4 et le SUC3. L’ASVS3 a battu Haguenau avant de perdre contre le SUC1. L’ASVS4 a concédé une seconde défaite face au SUC3.

A la Meinau, les minimes garçons ont battu la Constantia (25-21, 26-24) avant de s’imposer en 3 sets face à StrasbourgVB (25-17,21-25, 15-12).

A Woerth, en poule excellence des minimes filles, l’ASVS1 a dominé Mundolsheim (25-12, 25-8) puis Colmar (25-8, 25-12).

En poule honneur, l’ASVS2 a battu Sélestat 25-15 et 25-15.

Sur la photo, les minimes filles s’imposent au filet face à Colmar.

Jeudi soir, les féminines2 jouent en Coupe du Bas-Rhin à Molsheim tandis que les masculins2 disputent un math de championnat à Hausbergen.

Roger Krebs

Exploit des seniors masculins1 de la Sauer

Les seniors masculins1 de l’ASVS ont accueilli mercredi soir le Pole Espoirs de Strasbourg en Prénationale poule B. Privée de Philipps et de Théaudin, l’équipe locale n’était pas favorite face à une formation qui n’avait concédé qu’une défaite depuis le début de la saison. Le premier set, caractérisé par de nombreuses égalités au score jusqu’à 21-21, a finalement basculé en faveur des visiteurs 25 à 21.
Les coéquipiers de Roehrig ont ensuite profité des attaques hors cadre des citadins pour s’imposer à leur tour sur le fil 29 à 27.
Mis en confiance, les locaux ont muselé leurs adversaires au contre dès l’entame de la troisième manche 8-2 puis 16-9 pour créer la surprise 25 à 18. Un dernier set équilibré jusqu’à 17-16 a été remporté par la Sauer euphorique lors des derniers échanges.

Le programme du week-end sera chargé.
Samedi après-midi, à partir de 14h30, les deux équipes de minimes filles jouent à Woerth. En championnat du Grand-Est excellence poule B, l’ASVS1 accueille Colmar et Mundolsheim tandis que l’ASVS2 affronte Molsheim et Sélestat en honneur poule B.
Les minimes garçons jouent à Strasbourg contre la Constantia et StrasbourgVB.
Les poussines rencontrent Mundolsheim, le SUC et Haguenau à Mundolsheim.
A 18h, les seniors masculins2 évoluent à domicile contre le Kochersberg.
En baisser de rideau, à 21h, les féminines2 tenteront d’inquiéter Saverne qui est invaincu en championnat régional du Grand-Est.

Dimanche, les cadets effectuent un déplacement périlleux à Besançon pour disputer le troisième tour de la Coupe de France contre Besançon et Francheville.
Sur la photo, les cadets managés par Théo Buhlmann et Simon Léobold.

Roger Krebs

Les féminines1 de l’ASVS reprennent des couleurs

Bien que jouant à domicile, les deux équipes de benjamins de la Sauer ont dû s’incliner face à des formations plus chevronnées. L’ASVS1 a perdu en 2 sets face à Molsheim et face à StrasbourgVB. L’ASVS2 a aussi encaissé 2 défaites contre Souffelweyersheim et le SUC. Sur la photo, les benjamins locaux managés par JL Woerth.En déplacement à Souffelweyersheim, les benjamines ont confirmé leur bon début de saison. L’ASVS2 a battu Schweighouse et le SUC2 tandis que l’ASVS1 s’imposait contre Haguenau et la Souffel. A St-Dié, les cadets ont perdu contre l’US Mulhouse 12-25 et 13-25 avant de dominer les locaux 25-15 et 25-22. Les cadettes ont été très sollicitées ce samedi. En championnat du Grand-Est, Stéphane Schall a aligné 5 cadettes et 4 minimes pour son expédition à Sarralbe. Cette équipe a fourni une très belle prestation en acculant Colmar à un tie-break remporté par les Haut-Rhinoises au grand complet (24-26, 25-21, 8-15). Le match contre Sarralbe n’a été qu’une formalité pour la Sauer 25-17 et 25-6. Les seniores féminines3 dont l’effectif ne comporte que des cadettes ont enfin disputé leur deuxième rencontre en excellence départementale à Woerth contre Sélestat3. Après un premier set remporté sur le fil 25 à 23, les joueuses managées par Stephan Bender ont souvent été prises en défaut par les balles placées d’une équipe visiteuse au métier plus affirmé pour s’incliner lors des deux manches suivantes 25-27 et 19-25. Un quatrième set mieux négocié 8-3 puis 16-9 a remis les locales en selle (25-20) pour conclure par un tie-break expédié dans la foulée 15 à 12. Dimanche après-midi, les féminines2 ont également disputé 5 sets à Strasbourg contre Imana. Malheureusement , l’issue a été moins favorable puisque les coéquipières de Kettering ont concédé la dernière manche 10 à 15. En Nationale3, à Terville-Florange, les féminines1 ont enfin renoué avec la victoire après 3 revers consécutifs. Privé de Schuler, blessée, Conrad a pu faire tourner son effectif sans être inquiété 25-20, 25-18 et 25-16. Mercredi 5 décembre à 20h45, les masculins1 accueillent le Pole espoirs de Strasbourg en Prénationale poule B.

Roger Krebs

Nombreux déplacements programmés pour l’ASVS

Samedi après-midi à partir de 14h, les benjamins (M13G) de la Sauer accueillent Souffelweyersheim, Molsheim, le SUC et StrasbourgVB au gymnase de Woerth tandis que les benjamines (M13F) affrontent Schweighouse, Haguenau, le SUC et Souffelweyersheim à la Souffel. Les cadets jouent à St-Dié contre l’US Mulhouse et contre l’équipe locale. Les cadettes se déplacent à Sarralbe pour rencontrer Colmar et Sarralbe. A 18h, les seniores féminines3 évoluent à domicile face à Sélestat3 en excellence départementale. Dimanche après-midi, les féminines2 affrontent IMANA au gymnase du Hohberg à Strasbourg en championnat régional du Grand-Est pendant que les féminines1 disputent un match de Nationale3 à Terville avec l’espoir de confirmer la bonne prestation réalisée la semaine précédente à Woerth face au leader Epinal. Sur la photo, Léa Montel stabilise la réception des féminines2.

Roger Krebs

Les féminines1 de la Sauer inquiètent le leader

Samedi après-midi, les quatre équipes de poussines (F11) ont poursuivi leur apprentissage à Mundolsheim. L’ASVS1 a dominé Haguenau et le SUC3 en 2 sets. Si l’ASVS2 a battu Mundolsheim, elle a concédé une défaite face au SUC1. Par contre, l’ASVS3 a enregistré deux succès face au SUC2 et face à l’ASVS4. L’ASVS4 a encaissé un second revers contre le SUC2. Les deux formations de minimes filles (M15F) ont disputé une rencontre en interne. L’ASVS1 a battu l’ASVS2 en 2 sets 25-12 et 25-16. Sur la photo, le réservoir impressionnant des minimes filles de la Sauer. Les minimes garçons (M15G) ont fait tourner leur effectif face à Creutzwald pour s’imposer 25-13 et 25-23. Le match contre StrasbourgVB, beaucoup plus équilibré, a finalement été remporté par les locaux 25-20 et 25-18. En excellence du Bas-Rhin, la très jeune équipe des masculins2 a fait illusion face à Arani en gagnant le premier set 25-17 avant de concéder les trois manches suivantes 19-25, 21-25 et 23-25 .Dimanche après-midi, les féminines1 ont failli créer la surprise en acculant Epinal, leader invaincu du groupe C de Nationale3, au tie-break. Des problèmes récurrents en réception expliquent la remontée des visiteuses qui, menées 15-20, ont aligné 10 points consécutifs pour s’adjuger le premier set 25 à 20. Encore traumatisées par ce passage à vide, les locales ont subi la supériorité des visiteuses lors de la seconde manche perdue 16 à 25. Heureusement, la suite a été plus convaincante. Un troisième set de belle facture (25-10) puis une quatrième manche remportée de justesse 25 à 23 ont permis de clore le match par un set décisif qui a tourné en faveur d’Epinal 15 à 13. A Strasbourg, les masculins1 ont perdu leur match contre le SUC en 3 sets très indécis 23-25, 22-25 et 23-25

Roger Krebs

La Sauer tout près de l’exploit

ASVS – Epinal: 2 – 3.

les sets: 20-25 (23 min); 16-25 (24 min); 25-10 ( 19 min); 25-23 (28 min); 13-15 (18 min).
durée totale du match: 2h 04 min.

Arbitres: Baume Thierry et Cosson Frédéric.
-ASVS: Weber, Dramez, Schmitt, Stoltz, Allouche, Adam, Hoefs, Schuler, Kupper, Berthereau, Geidel, Wambach.

-entraîneurs: Conrad et Goehry.

– Epinal: Antoine, Lhuillier, Jacquemer, Pereira, Rochefeuille, Laurac, Orial, Millery.

– entraîneur: Bounasser.
Un début de rencontre très équilibré (8-6) tourne d’abord en faveur des locales dont le contre bien orchestré autour de Geidel et de Wambach permet de prendre le large (13-6). A 20-15, les joueuses de Conrad se crispent et accumulent les fautes. Les visiteuses profitent de l’aubaine pour s’imposer 25 à 20 en alignant 10 points de suite. Dans la foulée, elles empochent rapidement le second set 25 à16 face à des adversaires médusées.

Sermonnées par leurs entraîneurs, les coéquipières de Weber retrouvent enfin la bonne carburation pour infliger un cinglant 25 à 10 au leader invaincu.
La tension monte d’un cran au gymnase de Woerth. L’ASVS mène au score tout au long de la quatrième manche 8-5 puis16-12 pour égaliser à 25-23. Si la Sauer prend l’initiative à l’entame du tie-break 12 à 10, les Spinaliennes font preuve de plus de métier pour s’imposer sur le fil 15 à 13.

Sur la photo, la jeune recrue Maë-Lys Schmitt a contribué à la bonne prestation de l’équipe locale en attaquant sans complexes.

Roger Krebs

Les féminines1 de la Sauer accueillent le leader de la Nationale3

Samedi après-midi, 4 équipes de poussines de l’ASVS (M11F) participent au plateau organisé à Mundolsheim. Les minimes garçons (M15G) affrontent Creutzwald et StrasbourgVB au gymnase de Woerth à partir de 14h. A 18h, les seniors masculins2 jouent également à domicile contre Arani2 en excellence du Bas-Rhin. Sur la photo, le libéro Herrmann à la relance pour les masculins2. Dimanche après-midi à 14h, les féminines1 auront à coeur de faire oublier leurs deux défaites consécutives contre Sélestat et Ensisheim en recevant Epinal, leader invaincu de la poule C de Nationale3. Les joueuses locales comptent sur le soutien de leur public pour inquiéter une formation vosgienne qui a le vent en poupe. A 16h, les masculins1 effectuent un déplacement périlleux à Strasbourg (hall AGR) pour rencontrer le SUC2.

Roger Krebs

Les équipes minimes de la Sauer plus performantes que les seniores

Les derbys ne réussissent pas à l’ASVS en Nationale3. Après une défaite concédée de justesse à domicile au tie-break face à Sélestat, les féminines1 ont subi un revers beaucoup plus net à Ensisheim 18-25, 20-25 et 14-25. Les masculins1 ont disputé un match très indécis en Prénationale contre Illzach-Modenheim. Menés au début du premier set 13-16, ils prennent l’avantage 19 à 17 pour s’imposer 25 à 22. Les deux manches suivantes tournent en faveur des Haut-Rhinois 25-21 et 25-23.Lorsque les coéquipiers de Roehrig remportent nettement le quatrième set 25 à 17, la confiance semble avoir changé de camp. La Sauer mène 11-8 au tie-break. A 14-12, les locaux gâchent deux balles de match en accumulant les fautes au service. Les visiteurs profitent de l’aubaine pour conclure sur le fil 16 à 14. En Coupe de France, les minimes filles (M15F) n’ont pas su utiliser l’avantage de jouer dans leur salle pour inquiéter Rixheim. Crispées par l’enjeu, les joueuses de Rémy Roehrig ont assisté impuissantes au défilement des points gagnants en faveur des visiteuses (2-8 puis 5-16) qui s’imposent finalement par un cinglant 25 à 9. L’entame de la seconde manche est du même acabit. A 1-8 puis 7-22, l’issue de la rencontre ne fait aucun doute. Une réaction encourageante mais trop tardive se solde par un score plus équilibré 15 à 25. Dans la foulée, Rixheim domine aussi Pont-à-Mousson 25-8 et 25-16. Le match pour la deuxième place qualificative pour le tour suivant entre l’ASVS et Pont-à-Mousson tourne d’abord en faveur des mussipontaines 25 à 20. Pourtant, les coéquipières de Richert ne renoncent pas encore. Plus régulières aux services, elles parviennent enfin à prendre le dessus 25 à 22 pour disputer un tie-break crispant. A 12-13, rien n’est joué. La Sauer reprend l’avantage à 14-13 pour conclure à 15-13 dans l’euphorie générale. La prestation des minimes garçons (M15G) dans la même compétition à Chaumont a été beaucoup plus convaincante. Face à Chaumont, l’ASVS managée par Julien Brancier a largement dominé les débats pour s’imposer 25-13 et 25-5. Le match contre Conflans-Andrésy s’est également soldé par un score sans appel (25-12, 25-8). La victoire de Conflans sur Chaumont qualifie donc la Sauer et Conflans pour le tour suivant de la Coupe de France. Sur la photo, les minimes masculins s’imposent au filet.

Roger Krebs

Encore un derby pour les féminines1 de la Sauer

La commission régionale sportive de volley-ball du Grand Est a informé l’ASVS que compte-tenu des conditions de circulation prévues le samedi 17 novembre 2018, tous les matchs de jeunes et de seniors programmés ce jour-là sont reportés à des dates ultérieures.

Par contre, les compétitions fixées le dimanche restent maintenues.

A partir de 11h, les minimes filles (M15F) accueillent Rixheim et Pont-à-Mousson en Coupe de France au gymnase de Woerth.

A la même heure, les minimes garçons (M15G) disputeront la même épreuve à Chaumont contre Conflans-Andrésy et contre l’équipe locale.
A 15h, les féminines1 effectuent un déplacement difficile à Ensisheim en Nationale3.

A 16h, les masculins1 jouent à domicile en Prénationale contre Illzach-Modenheim.

Sur la photo, les masculins1 bien regroupés autour de leur capitaine Nicolas Roehrig pour une réception millimétrée.

Roger Krebs