Les féminines1 de la Sauer en forme ascendante

Compte-rendu du match par Norbert Conrad.

 Suite à un démarrage de saison en demi-teinte la semaine dernière, les SF1 de la Sauer avaient à cœur de mettre les pendules à l’heure.

Cette intention a été visible dès l’entame du match qui les opposait à la Constantia 2 hier soir, une équipe composée de plusieurs joueuses expérimentées.

En s’appuyant sur une qualité de service d’un très bon niveau, la Sauer fait exploser la réception adverse.

Les Strasbourgeoises sont dans l’incapacité de développer des attaques percutantes et, partant de là, les joueuses de l’ASVS défendent tout.

Annie Stoltz, omniprésente dans son rôle de libéro, assure la relance et permet à ses coéquipières d’exprimer leur talent offensif.

 

Le premier set est ainsi rondement mené et le score évolue très vite. L’écart monte à 10 points et nous concluons la manche initiale 25 à 14.

 

Au second set, le scénario est le même. A 12 à 4, Eva Kettering prend le relais à la passe. Elle tente beaucoup de choses et c’est plutôt plaisant à voir.

L’entrée de Sarah Allouche à 14-6 permet de poursuivre la marche en avant de la Sauer, qui impose un rythme de jeu effréné à ses adversaires qui prennent l’eau.

La Sauer remporte la seconde manche 25 à 13.

 

Fort de cette avance et de l’emprise que nous avons sur le match, je peux même me permettre le luxe de laisser Anaïs Weber sur le banc à l’entame du troisième set.

Dans son rôle de joueuse polyvalente, Anaïs avait tout cassé durant les deux premiers sets grâce à ses attaques imparables au centre.

Après le premier temps mort technique elle est appelée à interrompre sa courte pause pour prendre le relais de Frédérique Dramez au poste de pointue.

La Sauer relâche néanmoins son emprise sur le match et met moins de pression au service, ce qui permet à La Constantia d’exister un peu plus à l’attaque.

Les égalités se succèdent jusqu’à 16 et les Strasbourgeoises passent même devant en marquant le 17è point.

Un dernier coup d’accélérateur déclenché par Anna Church, omniprésente hier soir, permettra à l’ASVS de laver cet affront et de conclure l’ultime manche 25 à 18.

 

Cette précieuse victoire par 3 à 0 fait du bien au moral.

Hier soir l’équipe de la Sauer a montré de belles choses et un réel potentiel de progression.

C’est de bon augure pour la suite.  

 

  Cure de jouvance pour les masculins2.

 Pour la nouvelle saison, les masculins2 opérant en excellence départementale ont renouvelé leur effectif. Alors que cette formation était essentiellement composée de vétérans depuis plusieurs saisons, 7 cadets et juniors seront alignés cette année avec les anciens Chanvrier, Ebersohl et Woerth pour les encadrer.

Face au SUC3, ce mélange s’est avéré détonnant. Un premier set rondement mené s’est soldé 25 à 21. Une seconde manche moins convaincante a tourné en faveur des visiteurs 16 à 25. Sous l’impulsion de JL Woerth, les jeunes locaux retrouvent la bonne carburation pour dominer le troisième set 25 à 9. La quatrième manche est plus disputée 8-7 puis 16-15. Une dernière attaque d’Ebersohl permet de l’emporter sur le fil 25 à 23. Sur la photo, l’équipe des masculins2 très rajeunie.

wp-image-1552662328jpg.jpg

 Dimanche après-midi, les masculins1 ont accueilli Strasbourg VB2, l’un des gros bras de Prénationale. Menés d’entrée 5 à 8, ils effectuent une remontée spectaculaire pour prendre le large 18 à 13. A 22-19, les coéquipiers de Léobold subissent un passage à vide qui se solde par 6 points concédés de suite  conduisant à un premier revers à 22-25. La deuxième manche est une copie de la précédente. L’ASVS mène d’abord 16 à11 puis lâche prise pour perdre encore 20 à 25. Les locaux courent après le score tout au long du troisième set 4-8 puis 13-16. les attaques aux 3 mètres ainsi que les balles placées des visiteurs font des ravages. Les entrées en jeu de Brancier et de Goehry ne suffiront pas pour stopper l’hémorragie 19 à 25.

 Le prochain match à domicile contre Sélestat donnera peut-être l’occasion aux locaux de rattraper ce premier faux-pas.

Reprise pour les équipes masculines seniores de l’ASVS

Les féminines1 de la Sauer ont rassuré leurs supporters en s’imposant nettement à domicile dimanche dernier face à Saverne en 3 sets. Leur tâche sera plus ardue samedi soir à 20h30 au gymnase Legrand (Neuhof) face à la Constantia2 constituée de joueuses chevronnées qui ont  déjà  évolué à un niveau plus élevé.

Le même soir, à 20h, les masculins2 accueillent le SUC3 au gymnase de Woerth.

Dimanche à 16h30, les masculins1 débutent leur saison en Prénationale en recevant StrasbourgVB2. Les jeunes joueurs de Julien Brancier tenteront de compenser le départ de leur attaquant de pointe Simon Roehrig pour le SUC (N 3 ) en réalisant des exploits en défense.

dsc_0402

Sur la photo, la nouvelle vague de la Vallée avec Guillaume Schall sollicité en courte par Simon Léobold.

Roger Krebs

Les féminines1 de la Sauer en rodage

Une centaine de spectateurs a assisté ce dimanche au premier match à domicile face à Saverne. Trop crispées en début de rencontre, les joueuses locales cafouillent leurs réceptions. Menées d’entrée 0 à 3, elles profitent ensuite du festival réalisé au service par leur américaine Anna Church pour prendre l’avantage 8 à 5. Saverne revient à 8-8 mais Weber passe à l’engagement pour reprendre le large 15 à 11. Une première courte réussie de Wambach et des attaques convaincantes de Dramez en poste 2 assurent le spectacle. A 20-13, l’ASVS peut terminer en roue libre 25 à 19.

Si le début de la seconde manche est à nouveau hésitant (2-4), les percussions sur balles hautes aux ailes de Schuler, Weber et Church rétablissent la situation (8-6). Allouche et Wambach, omniprésentes au filet, contribuent à faire progresser le score (21-14). C’est encore Church qui se joue du contre adverse sur une balle placée imparable pour conclure à 25-16.

L’entame du troisième set est plus équilibrée (7-8). Kettering a pris la relève à la distribution pour solliciter Weber et Church dans de bonnes conditions en poste 4. A 16-10, la Sauer a le vent en poupe. Kupper revient à la passe à 19-15. Pourtant, les visiteuses ne renoncent pas encore. A 20-18 tout est encore possible. Une courte tranchante d’Allouche permet de bénéficier d’une première balle de match à 24-19. Il en faudra 3 pour s’imposer enfin 25 à 21.

dsc_0483

Sur la photo, une réception acrobatique de la libéro Stoltz très sollicitée durant cette rencontre.

Roger Krebs

​Un derby à l’AS Vallée de la Sauer pour démarrer la saison

Les féminines1 de l’ASVS ont profité d’un tournoi de bon niveau disputé à Rheinbischoffsheim en Allemagne pour peaufiner la cohésion d’une équipe qui semble bien armée pour aborder cette nouvelle saison en Prénationale. Un bilan équilibré avec deux succès face à Bad-Säckingen et Stuttgart et deux défaites de justesse face à Bad-Hombourg et Kit SC leur a permis de se hisser à une honorable 5ème place sur 9 équipes participantes.

Sur la photo, les mises au point du coach lors d’un temps mort.

L’équipe managée par Norbert Conrad va débuter le championnat régional en accueillant la Tricolore Saverne ce dimanche à 14h30 au gymnase de Woerth. Les supporters de la Sauer auront l’occasion de découvrir une formation locale remaniée qui aura besoin de leur soutien pour tenter de remporter ce derby de l’Alsace du Nord.

Roger Krebs

Reprise à l’ASVS.

Avec la rentrée scolaire, les équipes seniores de la Sauer fourbissent leurs armes pour aborder leurs championnats respectifs dans les meilleures conditions. L’effectif des féminines1 ( prénationale ) a été sérieusement remanié. Sophie Feider et Camille Reeber ont décidé de se mettre en retrait en équipe 2 pour raisons professionelles alors que les soeurs Marret ont muté à la Constantia ( N3 ). Par contre, Norbert Conrad a pu enregistré les renforts de deux joueuses de Hausbergen, Frédérique Dramez et Sarah Allouche et celui plus inattendu d’Anna Church, une américaine employée par le séminaire de Walbourg. Samedi et dimanche, cette formation ira parfaire sa cohésion en participant à un tournoi allemand à Rheinbischoffsheim. Les coéquipières d’Anaïs Weber s’entraînent mardi et vendredi à Woerth et jeudi à Lembach.

Les masculins1 ( prénationale ) se retrouvent mercredi et vendredi à Woerth sous la direction de Julien Brancier. Après le départ de Simon Roehrig pour le SUC ( N3 ), cette équipe bénéficiera de l’apport du vétéran Claude Goehry et du cadet Aurélien Valette. Thomas Schupp, en stage professionnel à Reichshoffen et Romain Pluska ( ex Souffel) étofferont encore l’effectif. Sur la photo, Julien Brancier expose ses objectifs pour la nouvelle saison.

Les féminines2 (excellence départementale ) de Gilles Chanvrier se retrouvent mardi soir à 20h à Woerth alors que les masculins2 ( excellence départementale ) de JL Woerth s’entraînent à la même heure à Lembach.

Les équipes de jeunes ont également repris le collier. Les horaires définitifs des entraînements seront fixés en fonction des disponibilités des deux salles.

dsc_0382

Roger Krebs

Dernières news

L’ECOLE DE VOLLEY

reprend à partir du

samedi 10 septembre

de 10h à 11h au Gymnase de Woerth

Responsable : Annie STOLTZ et Marco HOEFS (06/98/98/10/78 ou 06/32/05/64/00)

Sont concernés : les enfants nés entre 2008 et 2011 classes de (GS, CP, CE1 et CE2)

Tarif :  55 € pour l’année ou 40 € tarif réduit si plusieurs enfants licenciés au club dans la même famille.

 

L’entraînement des poussines

reprend à partir du

jeudi 8 septembre

au Gymnase de Woerth de 17h45 à 19h15

Responsable : M. Gilles NERCHER et Claude GOEHRY (06/15/33/96/99 ou 06/81/70/74/89)

Sont concernés : les enfants nés en 2006 ou 2007 (classe de CM1 et CM2)

Tarif :  69 € pour l’année ou 50 € tarif réduit si plusieurs enfants licenciés au club dans la même famille.

 

 

 

L’entraînement des poussins

reprend à partir du

jeudi 15 septembre

au Gymnase de Woerth de 17h45 à 19h45

Responsable : Mélissa SCHULER. (06/34/63/11/60)

Sont concernés : les enfants nés en 2006 ou 2007 (classe de CM1 et CM2)

Tarif :  69 € pour l’année ou 50 € tarif réduit si plusieurs enfants licenciés au club dans la même famille.

 

Information

Nous recherchons un généreux donateur pour Anna Church, joueuse américaine qui a rejoint l’ASVS il y a quelques jours.

Anna évoluera en équipe 1 féminine.

Elle travaille et est logé au séminaire de jeunes à Walbourg.

Si quelqu’un dispose d’un téléviseur d’occasion, cela serait très sympa de lui mettre à disposition.

Contact : Norbert 06 09 38 02 99 ou norbert.conrad@bbox.fr